Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Presentation

  • : Info Bien-être
  • Info Bien-être
  • : Mon blog est un bloc notes sur tous les sujets qui me passionnent, m'intéressent où m'interpellent...bien-être,nature,rando,photo,Bretagne, santé, sport... C'est aussi le moyen de vous faire découvrir ma petite boutique en ligne de produits bien-être et ésotériques:www.sentiersdubienetre.com Bonne visite sur les deux sites !
  • Contact

Auteur

  • Mary Blue
  • Je suis passionnée par tout ce qui touche le bien-être et la spiritualité, la nature et l'humain.
  • Je suis passionnée par tout ce qui touche le bien-être et la spiritualité, la nature et l'humain.

Recherche

23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 07:04

 

 

Basée sur des techniques de respiration et de visualisation, la sophrologie fait du bien au corps et au moral. Elle permet de dénouer les tensions et d’améliorer l’image de soi… Envie de vous y mettre ? On vous aide à y voir plus clair.

 

1. La sophrologie pour une harmonie intérieure

 

La sophrologie vient de fêter ses 50 ans. Voilà une belle occasion de revenir sur cette pratique, toujours méconnue, mais qui ne cesse de se développer et de séduire. C’est en 1960 que le Dr ­Alfonso ­Caycedo, neuropsychiatre d’origine colombienne installé en Espagne, crée cette méthode. À l’époque, il expérimente un "état sophronique", à mi-chemin entre veille et sommeil, qui permet selon lui d’accéder à une harmonie intérieure. Il met alors au point une nouvelle méthode psychocorporelle adaptée au monde occidental, en s’inspirant des techniques déjà existantes comme l’hypnose, mais également des pratiques orientales qui le passionnent (la méditation, le yoga…).

 

2. la sophrologie: pour les petits comme pour les grands

 

Progressivement, la sophrologie évolue, et différents courants et écoles voient le jour. En 1966, la Société française de sophrologie est créée. Aujourd’hui, la méthode sort des cabinets privés et prend même des formes nouvelles. Accessible à tous, elle s’adresse à ceux qui souhaitent se sentir mieux et aide à venir à bout de certaines difficultés quotidiennes ou passagères : baisse de moral, stress, perte de confiance en soi, phobie…

La sophrologie peut aussi soulager les étudiants débordés en période d’examens et les enfants anxieux, hyperactifs ou qui ont simplement du mal à se concentrer. Un petit exercice simple à faire avec son enfant ? "Le Polichinelle" peut l’aider à retrouver son calme. Pour être à l’aise, enlevez vos chaussures. Sautillez tous les deux sur place et laissez vos bras aller, épaules détendues, comme des pantins, aussi longtemps qu’il le souhaite. Dès qu’il le veut, allongez-vous sur le sol en fermant les yeux. Demandez-lui de faire attention à ce qu’il ressent, d’écouter ce que lui raconte son corps. Ensuite, étirez-vous : chacun peut alors raconter ce qu’il a ressenti.

 

3. C’est aussi une très bonne préparation à l’accouchement

 

Dès le deuxième trimestre de grossesse, la sophrologie aide les femmes enceintes à mieux vivre la transformation de leur corps et à soulager leurs douleurs. Elle leur permet d’imaginer l’accouchement dans les meilleures conditions et favorise le lien avec leur bébé. "La future maman prend conscience de son utérus, de la position que son bébé y occupe, des sensations nouvelles et particulières de la grossesse, sans les redouter, ni les négliger. Pour que le jour J, elle soit en confiance et en totale fusion avec le nouveau-né", précise Pascale Charley, sage-femme à Lille. ­Pratiquées chez une sage-femme, sept séances sont prises en charge par la Sécurité sociale.

 

4. Un voyage intérieur idéal pour chasser stress et tensions

 

"Grâce à des exercices de respiration, on apprend à redécouvrir son corps. Cette perception aiguisée de ses sens renforce l’image de soi et participe à une meilleure connaissance de qui l’on est vraiment", assure Michèle Freud, psychothérapeute et sophrologue. Ainsi, on (ré) apprivoise son corps et on comprend comment mieux chasser les tensions. La sophrologie repose sur la visualisation d’images agréables, chacun puisant dans son histoire et ses ressources profondes : ce que l’on appelle la visualisation positive.

Vous redoutez un entretien professionnel, vous avez le trac dès que vous prenez la parole en public ? Imaginez le meilleur scénario possible pour couper court aux pensées néfastes ! "La méthode se sert de l’imagination comme outil d’évolution, précise Michèle Freud. En programmant son mental de cette manière, notre motivation se trouve amplifiée et un changement s’opère inconsciemment !" Imaginer le meilleur plutôt que le pire, cela aide à partir gagnant, non ? Et très vite, on peut même organiser ses séances, sans l’aide d’un sophrologue. Alors, on se lance quand ?

 

5. Comment se passe une séance ?

 

D’abord, on se concentre sur sa respiration. On détend chaque partie de son corps, pour atteindre cet état au bord du sommeil que l’on appelle l’état sophronique.

Suivent une série d’exercices de "relaxation dynamique" basés sur la respiration, la visualisation et des postures en position debout, mais le plus souvent assise, qui permet de se détendre. D’autres exercices peuvent aider à anticiper des situations plus ou moins difficiles à affronter dans un avenir proche. Le but est d’être à l’écoute des messages que notre corps nous envoie, sans porter de jugement.

On termine par quelques étirements, avant d’ouvrir grand les yeux, avec un regard neuf sur le monde. Et surtout avant de prendre la parole ou de noter ce qu’on a ressenti tout au long de la séance.

 

6. Carnet pratique

 

À qui s’adresser ?

Pour obtenir la liste des praticiens, contactez la Société française de sophrologie :

www.sophrologie-francaise.com

 

Combien ça coûte ?

Entre 50 et 80 € en individuel ;

entre 10 et 20 € en séances de groupe.

 

À chacun sa "sophro"

Loin des cabinets, différentes formules répondent aux attentes des personnes en quête de bien-être.

• Les séances en groupe d’une dizaine de personnes se multiplient.

Le but n’est pas de livrer ses angoisses, mais de se détendre et d’oublier ses tracas quotidiens.

• Des centres de thalasso intègrent dans leur programme des séances de relaxation pour aider à chasser le stress ou retrouver le sommeil (à La Baule, au Touquet, à Hyères, à Port Fréjus…).

• Sophro-rando, sophro-ski, sophro-escalade...

 

Ou comment prendre confiance en soi par le sport. "En se focalisant sur ses sensations, le sportif coupe net toute image parasite. Il se réapproprie son corps pour mieux le ménager et affiner ses gestes", précise Guillaume Bottolier, formateur en sophro-ski et rando au Plateau d’Assy (Mont-Blanc). Ensuite, la sophrologie aide à se préparer mentalement. "Ce n’est pas la méthode Coué, prévient Marie Le Ray, sophrologue aux Thermes de Saint-Gervais. Et cela n’empêche pas l’appréhension du débutant. Mais prendre conscience de ses craintes permet de les minimiser… "

www.respiralp.fr et www.sophrorando.com

 

(Sources: Top santé.com - Auteur : Stéphanie Marécaux)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Maryblue - dans Sophrologie
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 07:46

 

 

Bien vivre sa grossesse, rester zen et accoucher sans trop de douleurs ? C'est possible avec la sophrologie ! Une sage-femme vous explique tout !

 

1. La sophrologie, pour qui ?

 

Elisabeth Raoul, sage-femme sophrologue, dresse le portrait des femmes qui se tournent vers la sophrologie pendant la grossesse.

 

- "Souvent, ce sont des personnes très stressées, qui manquent de confiance en elles, qui se dirigent vers la sophrologie. Cela va beaucoup jouer sur leur stress et elles vont apprendre à utiliser tout leur potentiel".

 

- "Il y a aussi les mamans qui ont des pathologies comme le diabète : elles ont déjà entendu parler de la sophrologie et elles se disent que la grossesse, c'est le moment pour s'y mettre !"

 

- "Enfin, des mamans qui n'ont pas de problèmes de stress, se disent tout simplement "je veux la meilleure préparation pour mon bébé". La sophrologie va les aider à se sentir sereines."

 

2. La sophrologie pendant l'accouchement : quels bénéfices ?

 

Par des exercices de respiration, de détente, de visualisation et d'encouragements, la sophrologie va permettre de bien gérer les contractions, l'accouchement et la douleur.

Mais la sophrologie est-elle efficace si l'on demande une péridurale ou si l'on accouche par césarienne ? La réponse est oui !

 

Car cette méthode va permettre d'anticiper la peur de la pose de la péridurale ou de la césarienne. Pendant les séances avec la sage-femme, on va alors apprendre à visualiser les étapes de la péridurale, par exemple.

Ainsi, à la première séance, on s'imaginera l'arrivée de l'anesthésiste qui prépare son plateau.

A la 2ème séance, on se devinera en train d'arrondir le dos, un coussin appuyé contre le ventre pendant que l'anesthésiste désinfecte le dos.

Et à la 3ème séance, on sentira mentalement une pression contre son dos, lorsque la péridurale est posée.

 

On apprend aussi à se répéter des empreintes positives telles que "le médecin veut le bien de mon bébé" ou "je suis entre de bonnes mains". "Cela va permettre à la maman d'être prête mentalement. Et ça change tout, pour elle et pour l'équipe soignante !" explique Elisabeth Raoul, sage-femme sophrologue.

 

3. Sophrologie pendant l'accouchement : comment ça se passe ?

 

Lorsque les contractions sont peu douloureuses, on adopte une respiration lente. On pourra aussi parler au bébé pour le rassurer sur le chemin qu'il traverse.

Lorsque les contractions se font plus intenses, on va adopter une position assise, avec le dos très droit. Cela va permettre de bien réagir aux contractions car le "pôle frontal est déconnecté du cerveau et c'est le cerveau archaïque qui prend le relai" nous indique Elisabeth Raoul, sage-femme sophrologue.

 

En bref, le pôle frontal, c'est tout ce que nous avons reçu de la civilisation, toutes nos idées reçues qui nous disent "accoucher = douleur". Le cerveau archaïque, lui, se rapproche de notre état primitif, c'est notre capacité à réagir instinctivement.

Bien sûr, la sophrologie n'est pas efficace à 100% mais elle permet d'apprendre à se sentir bien pour accueillir bébé. La sophrologie sera aussi d'une grande aide lors des suites de couches, pour vous inciter à prendre confiance en vous et vous reposer.

 

Merci à Elisabeth Raoul, sage-femme, diplômée en sophrologie obstétricale et maternelle. Plus d'infos et des exercices de sophrologie dans son livre "Préparation sophrologique à la naissance" aux éditions Dunod.

 

(Top santé.com - Auteur : Audrey Achekian)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Maryblue - dans Sophrologie
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 07:01

 

 

 

Bourdonnements, chuintements, sifflements : les acouphènes perturbent la vie quotidienne de milliers de personnes. La sophrologie est une solution douce qui permet d'apprendre à les apprivoiser et à vivre avec eux sans souffrir.

 

1. Acouphènes: comment éliminer la gêne?

Comme il est assez difficile d'intervenir sur la cause des acouphènes, les ORL tentent d'agir sur les effets et le caractère obsessionnel de la gêne auditive.

 

"Le silence absolu n'existe pas, précise le Dr Alain Londero, ORL. Notre cerveau filtre constamment les bruits qui nous entourent. L'acouphène est un message envoyé par les neurones que le cerveau identifie comme un son. Le traitement vise à mettre en place des circuits de filtrage afin d'empêcher son arrivée jusqu'à la conscience. "

 

Pour cela il est possible de faire appel à la sophrologie, qui permet d'accéder à un état de relaxation qui agit directement sur le système nerveux

 

2. Acouphènes: que fait la sophrologie

Le retour à un certain mieux-être passe par une prise en charge globale : dans un premier temps, le médecin ou l'ORL déterminent la cause des acouphènes. Si cette cause est physiologique, un traitement est mis en place. Mais s'il n'y a pas de réponse possible aux causes de acouphènes, ou si cette cause est indéterminée, les médecines douces (hypnose, sophrologie…) prennent le relais pour apprendre à se détourner de la perception de l'acouphène.

 

"En complément de la médecine allopathique, la sophrologie permet de mettre à distance les bruits parasites, à diminuer le stress et l'anxiété liés aux bruits mais aussi à modifier la perception de la douleur" explique Catherine Aliotta, directrice de l'Institut de formation à la sophrologie.

 

3. Sophrologie et acouphènes : comment ça se passe ?

Vous avez peut-être l'habitude de faire des exercices de sophrologie à la maison pour prendre de la distance avec votre stress. Mais pour traiter les acouphènes, mieux vaut vous adresser à un sophrologue, qui va travailler sur une approche globale du trouble auditif, en accompagnement de ce que vous a prescrit l'ORL.

 

"En intervenant sur l'état anxieux de la personne atteinte d'acouphènes, celle-ci arrive peu à peu à faire baisser  l'intensité de l'acouphène et la perception de la douleur. En fait, elle apprend à se détourner de la perception des bruits parasites, à les mettre de côté tout simplement. Et peu à peu, le stress et l'anxiété cèdent la place à un mieux-être" ajoute Catherine Aliotta.

 

Combien de séances ?

 

Un travail d'une dizaine de séances est souvent nécessaire pour arriver à traiter les acouphènes. Souvent le patient commence par des séances en individuel (compter entre 50 et 60 euros la séance) avant de passer à des séances en groupe (moins onéreuses).

 

A noter: certains sophrologues sont spécialisés dans le traitement des acouphènes. Pour trouver leurs coordonnées, il suffit de consulter l'annuaire des sophrologues sur le site de l'Institut de formation à la sophrologie.

 

(Top santé.com - Auteur : Catherine Cordonnier)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Maryblue - dans Sophrologie
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 07:47

 

 

Maigrir n’est pas qu’une question de kilos. Pour réussir un régime, la préparation mentale est essentielle. Comment tenir le coup et ne pas craquer grâce à la sophrologie.

 

1. Sophrologie : l’art de la relaxation

La sophrologie est une méthode de relaxation créée dans les années 1960 par un neuropsychiatre d’origine colombienne. Cette méthode est un véritable mélange de plusieurs techniques de relaxation telles que le yoga ou le zen japonais. Basée sur des exercices de contraction et de relâchement des muscles et des séances de visualisation positive, la sophrologie est avant tout un travail de l’esprit et de la conscience. Elle répond à plusieurs objectifs : la gestion du stress, la préparation mentale avant une compétition, la gestion de la douleur pour les patients atteints de maladies chroniques, la préparation à l’accouchement et bien sûr, la perte de poids et la réussite d’un régime.

 

2. Sophrologie : retrouver la satiété

Les problèmes de surpoids sont souvent liés à de mauvaises habitudes alimentaires, la sophrologie a alors pour objectif d’aider la personne à les combattre et à retrouver la sensation de satiété. Pour cela, il est essentiel de sentir que l’on a réellement mangé, ce que l’on a tendance à oublier lorsque l’on mange devant la télé sans penser à ce qui se trouve dans notre assiette.

Les exercices de visualisation permettent de réapprendre à savourer pleinement les aliments, leur texture, leurs arômes. Le message de satiété sera alors envoyé plus rapidement au cerveau et on aura besoin de moins de quantité de nourriture pour se sentir remplie.

 

3. Sophrologie : stopper les fringales

Il est 17h, et vous avez envie de gâteaux pour le goûter ou alors vous avez tendance à grignoter avant d’aller au lit ? La sophrologie apprend à mieux gérer ses petites poussées de gourmandise et à ne pas céder face aux fringales.

Le stress, comme on le sait, est un des premiers facteurs de prise de poids. En apprenant à se détendre et à gérer de manière zen ses émotions, les adeptes de la sophrologie ressentent moins l’envie de craquer sur des aliments gras et sucrés.

 

4. Sophrologie : retrouver l’estime de soi

Pour toutes les personnes qui entament une phase de régime la sophrologie permet de prendre pleinement conscience de son corps et d’apprendre à l’accepter tel qu’il est mais également à accepter les changements entrainés par la perte de poids. L’estime de soi est essentielle pour tenir un régime. En effet, une personne en perte de confiance aura tendance à manger plus pour compenser un manque émotionnel. La sophrologie est alors très efficace pour retrouver confiance et rester motivée pour garder de bonnes habitudes alimentaires et ne pas se laisser aller.

 

5. Sophrologie : un travail en 3 étapes

Une séance de sophrologie dure environ 1 heure. Tout d’abord, le sophrologue et le patient échangent sur les objectifs recherchés, ainsi les exercices sont adaptés en fonction des besoins de chacun des patients. Commence alors la première étape : la prise de conscience du corps. Debout, le patient contracte et relâche différents muscles du corps pour évacuer toutes les tensions musculaires. Le patient travaille également sa respiration, véritable clé de la relaxation.

Puis, une fois détendu, on enchaine avec la deuxième étape, beaucoup plus douce. Allongé ou assis, le sophrologue guide par sa voix le patient et l’amène à visualiser mentalement des images positives. Enfin, à chaque fin de séance, le patient détaille au sophrologue ce qu’il a ressenti.

 

6. Sophrologie: 2 exercices pour évacuer le stress

 

Exercice de respiration pleine pour évacuer le stress :

 

1) Inspirez en gonflant le ventre au maximum et ensuite seulement ouvrez la cage thoracique.

 

2) Expirez en soufflant doucement et le plus longtemps possible.

 

3) Répétez l’exercice plusieurs fois.

 

Exercice pour dénouer et relâcher les tensions du ventre :

 

1) Mettez vous en position debout

 

2) Soufflez pour vider l’air de vos poumons

 

3) Penchée en avant, les mains sur les genoux, bloquez l’arrivée d’air dans les poumons et contractez le ventre en faisant des mouvements d’avant en arrière avec l’abdomen.

 

4) Après 2 ou 3 contractions, reprenez votre respiration.

 

Cet exercice facile à réaliser chez soi est idéal pour faciliter la digestion.

 

7. Sophrologie: exercice pour réapprendre la satiété

L’objectif est de réellement prendre conscience de l’acte de manger pour mieux gérer son rapport à la nourriture. Choisissez un aliment de votre choix, de préférence un aliment que vous aimez particulièrement, comme par exemple une tablette de chocolat. Imaginez-vous en train d’enlever lentement l’emballage, observez sa couleur, sentez son odeur, imprégnez-vous de l’arôme du chocolat et écoutez le bruit de la tablette que vous séparez en petits morceaux.

 

Ce simple exercice qui fait appel à votre imagination permet de bien prendre conscience de l’acte de manger et d’être ainsi plus vite rassasié.

 

Pour tester la sophrologie, rendez-vous sur www.sophrologie-formation.fr ou appelez le 01 43 38 43 90.

 

(Auteur : Kea-Kea Kaing- Top santé.com)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Maryblue - dans Sophrologie

Derniers Articles

  • PLEINE LUNE DU 10 MAI 2017
    On dit de cette pleine lune qu'elle sera celle d'une révision majeure de notre vie, Elle est placée sous le signe de la transformation comme un éclat de diamant, Le passage d'un état à un autr... PLEINE LUNE DU 10 MAI 2017 On dit de cette pleine lune...
  • Sortir de la Haine et Respirer la Sécurité intérieure.
    Dans le texte précédent j’ai succinctement décrit les étapes et les émotions qui se cristallisent pour se transformer en Haine. Vivre dans la toxicité et l’amertume perturbe l’ensemble des neurotransmetteurs et crée des perturbations psychologiques et...
  • Yana merci et ♥♥♥
    Enfant, elle rêvait de rencontrer le prince charmant, de l'épouser et de vivre heureuse à ses côtés. Ils s'aimeraient inconditionnellement, auraient des enfants qui respireraient la joie de vivre et habiteraient une jolie maison à la campagne. Elle aurait...
  • La symbolique de l’arbre
    L’arbre et son secret « Dans mon enfance j’adorais grimper aux arbres pour y construire de merveilleuses cabanes ou pour y cueillir des fruits gorgés de soleil… » Savez-vous que l’arbre connaît tous les secrets de l’univers ? L’énergie d’un arbre est...
  • Nouvelle lune du 26 février 2017 Mère Isis, Mère Marie
    Cette lunaison paraît vigoureuse, à partir du 24 les effets peuvent commencer à se faire sentir plus fort jusqu'au pic culminant le 26 , les états émotionnels semblent se prendre dans des tourbillons d'émotion assez divers et variés. De nouvelles vibrations...